Vous êtes ici

Colloque 2017

Correspondance et magistère dans les lettres françaises

16-18 novembre 2017

Le 16 et 17 novembre, 45, rue d'Ulm 75005 Paris, Salle des Actes

Le 18 novembre, 46, rue d'Ulm, 75005 Paris, Salle Conférence

Dir. Pierre-Jean Dufief et Jean-Marc Hovasse

Télécharger le programme

Le colloque s’intéressera à la relation maître/disciple dans les correspondances à toutes les époques. Il s’agira de préciser les types de rapports qui s’établissent dans l’échange épistolaire : une relation bilatérale entre un maître et un disciple dans les correspondances croisées, une relation entre un maître et une école qui se constitue par le relais d’une correspondance, les liens entre un grand écrivain et son réseau, les rapports avec un large public dans le cas des lettres ouvertes.

La genèse de la lettre elle-même quand on peut la retracer, mais aussi la constitution des recueils de lettres depuis l’antiquité, leur diffusion, leur place dans l’enseignement à travers les âges permettront d’éclairer le statut de l’épistolier et son ethos.

Les formes et les contenus des lettres de direction seront examinés : direction spirituelle, philosophique, esthétique, morale. La lettre sera envisagée comme le moyen qui permet d’asseoir et de maintenir un pouvoir intellectuel ou spirituel. À cet égard, les correspondances jouent un rôle essentiel, analysé notamment par Sainte-Beuve, dans la constitution des écoles littéraires. La lettre apparaît ainsi comme un précieux document au service de l’histoire littéraire.

L’approche pourra être pluridisciplinaire (relation entre l’écrivain, le philosophe, l’artiste, le prêtre) et elle aura, tout naturellement, une dimension internationale.

On s’attachera à travailler sur des correspondances authentiques, voire inédites, mais à l’exclusion des fictions.

Comité scientifique

Nathalie Ferrand, DR CNRS ITEM
Eric Francalanza, PR Brest
André Guyaux, PR Paris IV
Jean-Marc Hovasse, DR CNRS ITEM
Alain Pagès, PR émérite Paris III

Comité d’organisation
Pierre-Jean Dufief, PR émérite Nanterre
Claude Knepper, CR CNRS ITEM
Jean-Sébastien Macke, IE CNRS ITEM
Catherine Thomas, MCF Brest

Les propositions de communications sont à adresser à : pierre-anne-simone-dufief@wanadoo.fr ou à jmhovasse@gmail.com. Les actes seront publiés dans le numéro XXXI des Travaux de littérature en novembre 2018. Nous prendrons en charge les repas des intervenants.

Programme: 

Jeudi 16 novembre 2017

9 h Xavier Darcos, de l'Académie Française
Allocution d'ouverture

L’exercice du magistère des Lumières au Romantisme

9 h 30 Françoise Gevrey (Université de Reims Champagne-Ardennes)

Voltaire et Vauvenargues : le prestige d’un maître et d’un ami

10 h Linda Gil (Université Paul Valéry Montpellier 3)

La correspondance Voltaire-Condorcet : magistère et réseaux au tournant des Lumières

10 h 30 Pause

11 h Geneviève Haroche (Université d’Orléans)

Henriette Campan et la lettre d’éducation

11 h 30 Robert Kopp (Université de Bâle)

Baudelaire disciple de Sainte-Beuve

Déjeuner

Magistère au temps du réalisme et du naturalisme

14 h Catherine Thomas (Université de Brest)

"À maître Flaubert, l'élève E. Feydeau, avec une bonne accolade": distribution des rôles dans la correspondance entre Flaubert et Ernest Feydeau

14 h 30 Jean-Michel Pottier (Université de Reims)

Construire et travailler ; le groupe de Médan dans les correspondances

15 h Alain Pagès (Université Sorbonne Nouvelle)

Zola et ses derniers disciples

15 h 30 Pause

16 h François Melmoux-Montaubin (Université de Picardie)

La correspondance Hetzel-Verne ou comment Jules Verne a renoncé à la littérature

16 h 30 Anne-Simone Dufief (Université d’Angers)

Les lettres de Julia Daudet, disciple d’Edmond de Goncourt

17 h Silvia Disegni (Université Federico 2, Naples)

Vallès et Séverine: magistère d'écrivain journaliste

Vendredi 17 novembre 2017

Magistères spirituels

9 h 30 Agnès Cousson (Université de Brest)

Les rapports « maîtres-élèves » à Port-Royal

10 h Monique Gosselin-Noat (Université Paris Ouest Nanterre)

Georges Bernanos, maître malgré lui

10 h 30 Pause

11 h Dominique Millet-Gérard (Université Paris Sorbonne)

Claudel et les ecclésiastiques : un magistère réversible

11 h 30 Bruno Curatolo (Université de Franche-Comté)

Autour de la correspondance entre Paul Claudel et Jacques Rivière

12 h Claude Knepper (ITEM CNRS)

Thérèse de Lisieux: un magistère paradoxal?

Déjeuner

Magistères intellectuels

14 h Brigitte Diaz (Université de Caen-Normandie)

Du conseil littéraire au magistère par correspondance. Les relations épistolaires de George Sand avec de jeunes écrivains

14 h 30 Maurice Gasnier (Université de Brest)

Renan et et Arthur le Hir, un magistère ambigu

15 h Françoise Leriche (Université de Grenoble)

Le magistère proustien

15 h 30 Pause

16 h Margot Irvine (Université de Guelph, Canada)

« C’est cette certitude qui est dans vos livres que je viens souvent vous demander » : la correspondance de Romain Rolland et de Louise Cruppi (1908-1925)

16 h 30 Roland Roudil (Montpellier)

Figures du maître et du disciple dans la correspondance Romain Rolland-Jean-Richard Bloch

17 h Anne Verdure-Mary (Bibliothèque nationale de France)

Deux correspondances en parallèle à trente ans d’intervalle, ou l’élève devenu le maître : Xavier Léon et Gabriel Marcel ; Gabriel Marcel et Paul Ricœur

18 h 30 Cocktail dînatoire

Samedi 18 novembre 2017

Magistères et affectif

9 h 30 Pierre-Jean Dufief (Université Paris Ouest Nanterre)

Rituels et stratégies épistolaires des disciples du grenier d'Auteuil

10 h Peter Schnyder (Université de Haute-Alsace)

Le jeune Gide en quête de maîtres

10 h 30 Bernard-Marie Garreau (Université de Brest)

Les ambiguïtés du magistère de Marguerite Audoux

11 h Pause

11 h 30 Véronique Montémont (Université de Nancy)

Du magistère à l’amitié : Lubin / Paulhan / Brenner

12 h Bénédicte Obitz (Université d’Orléans)

« Écris-moi une bonne lettre de sœur » : l’épistolaire pédagogique entre frères et sœurs.